Cet article présente une analyse lexicométrique de l’histoire de France du 5ème siècle après Jésus-Christ au 12ème siècle après Jésus-Christ à partir d’un corpus de 5 millions de livres numérisés dans le cadre du logiciel intitulé « N-gram-Viewer » (visualisateur de fréquence de mots). Cet instrument numérique en ligne sur l’Internet peut permettre une approche assez précise des occurrences lexicales des deux derniers siècles.

La problématique centrale de cet article sera donc la suivante : dans quelle mesure peut-on dire que les nouvelles technologies linguistiques permettent d’obtenir un autre regard sur l’histoire dite traditionnelle d’un pays ? Et plus avant encore. Dans quelle mesure peut-on dire aussi qu’une analyse structurelle macro-lexicale peut débusquer des représentations inédites et constitutives gravitant autour des « Grands Hommes » liés naturellement à l’histoire événementielle ou des positivistes d’un pays ?